Assemblée nationale

vendredi 18 janvier 2019 Déclaration de l'Assemblée Nationale relative à la réunion du bureau du 14 janvier Il est revenu à l'Assemblée nationale qu'un Vice-président, qui a dûment participé à la réunion du Bureau qui s'est tenue au Palais de l'Assemblée nationale le mercredi 14 janvier 2019 de 10 heures 30 minutes à 17 heures 35 minutes, s'est autorisé en violation du cadre légal et réglementaire à saisir le Procureur de la République et le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, alléguant faussement des faits qui se seraient produits au cours de ladite réunion.Il est à noter qu'une te

Assemblée nationale

vendredi 21 juillet 2017 Déclaration du PAN Guillaume SORO à son retour d'Europe Mesdames et Messieurs les journalistes,Je reviens d'une longue mission en Europe, mission qui m'a conduit respectivement en Belgique, au Luxembourg et en France. D'abord, en Belgique j'étais en visite officielle au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles où j'ai signé une convention entre nos deux institutions parlementaires.Ensuite, au Luxembourg où j'ai été élu 1er Vice-Président de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie et où j'ai pu rencontrer les plus hautes

Assemblée nationale

mercredi 11 janvier 2017 Rencontre du Président de la République avec les députés: le mot introductif du président de l'Assemblée nationale SORO Kigbafori Guillaume Mes Chers Collègues,Comme je vous l'annonçais hier à l'occasion de la séance inaugurale de la présente Législature, l'Assemblée nationale est honorée par la visite que lui rend ce matin, Son excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire.Monsieur le Président de la République,Il y a à peine trois mois, vous étiez devant la représentation nationale pour lui présenter le projet de Constitution de la Troisième République et solliciter le

Assemblée nationale

vendredi 18 decembre 2015 Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire 2015 : discours de son excellence Soro Kigbafori Guillaume Chers collègues,Mesdames et Messieurs, Ainsi donc me voici à Abidjan à l'Assemblée nationale dans notre Hémicycle.Chers Collègues, Une juge française, avec une stupéfiante brutalité, a voulu m'enlever, me séquestrer et m'arracher ainsi à votre si douce affection et à celle des miens. Nous l'allons voir tout à l'heure.Auparavant, permettez que j'adresse en votre nom à tous, mes salutations et mes vifs remerciements pour leur présence à nos côtés ce matin :




4 articles
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019