Transport Hebdo

mercredi 7 juin 2017 Assurances autos-motos en Côte d'Ivoire : une arnaque institutionnalisée? Témoignage d'un ami mien, résidant en Europe, sur sa page Facebook : Moment d'inattention en traversant les ruelles étroites de Montreuil s/Mer, ce petit village de pécheurs de la Côte d'Opale dans le Pas-de-Calais et puis voilà la sortie de route ! Tout le monde va bien, merci. Seule cette crevaison qui contrarie le programme du jour. Fort heureusement, mon assurance dépêche dans l'urgence quelqu'un sur les lieux pour nous sortir du pétrin. On peut donc aller tranquillement à la pèche avant le

Transport Hebdo

mercredi 7 juin 2017 L'histoire de l'assurance en côte d'ivoire L'activité de l'assurance en Côte d'Ivoire est réglementée par le code des assurances des Etats membres de la Conférence interafricaine des marchés d'assurance (CIMA). Le ministère de l'Economie et de Finances, est quant à lui, chargé de la surveillance du marché. 30 sociétés se partagent le marché local dont 11 exerçant dans l'assurance ?vie (Epargne ?Retraite) et les 19 autres dans le secteur non vie. Les produits les plus commercialisés sont la branche IARDT qui représente plus de 60% du ch

Transport Hebdo

mercredi 7 juin 2017 Ne plus rendre l'assurance autos-motos obligatoire Au regard de l'attitude des maisons d'assurance qui opèrent dans la branche automobile et motos, ne serait-il pas mieux, dans l'intérêt des usagers de la route, d'abroger la loi n°60-342 du 28 octobre 1960 et son décret d'application n°61-370 du 13 novembre 1961 qui ont rendu l'assurance automobile obligatoire en Côte d'Ivoire depuis 1962 ? Sommes-nous tentés de répondre par l'affirmative.En effet, que l'engin motorisé soit assuré ou pas, la finalité reste la même. Parce que les socié

Transport Hebdo

mercredi 7 juin 2017 Edito : Accuses, levez-vous ! Assurer sa moto ou sa voiture est simple. Le processus d'indemnisation préalablement défini paraît aussi simple. Après le constat, suite à l'accident, et que le dossier est déposé sur la table de l'assureur, commence alors ce qu'on pourrait appeler le parcours du combattant. L'assureur en fait voir des vertes et des pas mûres au sinistré.Le transporteur assure son véhicule, pour qu'en cas d'accident, l'assurance lui vienne en aide dans la prise en charge des victimes. Et pour ça, il

Transport Hebdo

vendredi 5 mai 2017 Abattoir de Port ?Bouet/ Ravitaillement des marchés en viande de boucherie :Le transport dans de mauvaises conditions Situé dans la commune de Port bouet, le plus grand abattoir d'Abidjan s'étend sur une superficie de 6 ha. Le site a été construit un an avant l'indépendance de la Côte d'Ivoire. Jusqu'à ce jour rien n'a changé dans cet endroit et le décor est resté le même en ce qui concerne les mauvaises conditions de transport de la viande vers les lieux de vente. Aussi, le manque d'hygiène continue d'inquiéter les abidjanais. L'abattage se fait selon les rites musulmans avant le lever du soleil. Les bêtes pa

Transport Hebdo

vendredi 5 mai 2017 Kouassi n'Dri, président de l'union des bouchers Ivoiriens(UPOBROVI ): La viande est transportée dans de très mauvaises conditions Les mauvaises conditions de transport de la viande préoccupent tant les autorités, les bouchers que les consommateurs de viande. Koaussi N'dri, président de l'Union des bouchers ivoiriens (UPOBROVI) qui exerce depuis 25 ans dans le secteur nous parle de l'abattoir de Port Bouet construit en 1959. Il invite les autorités à se pencher sur l'hygiène afin de préserver les populations de maladie animales. Vous qui êtes un boucher professionnel, pouvez- vous nous parler de l'Abattoir de Po

Transport Hebdo

vendredi 5 mai 2017 Yamoussoukro : les travaux de l'autoroute de contournement démarrent bientôt A en croire le gouverneur Thiam Augustin, les travaux de l'autoroute de contournement de la ville de Yamoussoukro, un projet cher au District qu'il dirige, démarreront avant la fin de l'année. Il a rassuré les populations à l'occasion d'une conférence de presse qu'il a animée le 20 avril 2017 à son cabinet. L'autoroute de contournement, a dit Dr Thiam Augustin, est longue de 33 km. Elle partira du village de Logbakro, situé à l'entrée sud de la capitale politique et administrative ; con

Transport Hebdo

vendredi 12 aout 2016 Dégradation des infrastructures routières : le ministre Achi Patrick dédouane les fossoyeurs Le 15 juillet 2016, le ministre des infrastructures économique, M. Achi Patrick s'est retrouvé devant les députés pour un grand oral sur la dégradation des infrastructures routières. Dans son intervention, l'invité des parlementaires a évoqué des problèmes économiques qui font que l'entretien des infrastructures routières est difficile. Le traitement de point à temps, c'est-à-dire un traitement provisoire qui ne dure que 6 à 12 mois, pour seulement un kilomètre de route, coûte entre 20

Transport Hebdo

mardi 9 aout 2016 Dabou: Sensibilisation à la planification familiale/ Une ONG met des journalistes en mission L'une des premières causes des mortalités maternelles et infantiles est la méconnaissance des règles de la planification. En Côte d'Ivoire une étude a révélé qu'en 2012, 614 décès maternels et infantiles sur 100 mille naissances. Soit à cause des grossesses trop rapprochées, trop précoces ou trop tardives, mais surtout à cause de l'insuffisance des consultations pré natales. Pour l'ONG Agir pour la planification familiale (Agir PF), une sensibilisation accrue des couches sociales pourrait réd

Transport Hebdo

mardi 9 aout 2016 Consommation de drogue, d'alcool, de café noir... : Comment les conducteurs et apprentis gbakas se dopent Grand carrefour de Siporex à Yopougon. Le samedi 30 juillet 2016. Les gbakas de la ligne de Gesco ne chôment pas. Un petit attroupement attire notre regard. Nous nous approchons et découvrons qu'un apprenti gbaka, qui tient à peine sur ses jambes se tient la cheville. Il vient de rater son numéro de cascade. Il a fait une chute du véhicule dont il était accroché à la portière coulissante. Il s'est fait une belle entaille. Heureusement, rien de plus grave que cela. Ce qui frappe le public, c'

Transport Hebdo

mardi 9 aout 2016 Adjamé/ Pont échangeur de Liberté Les chauffeurs de Gbaka sèment le désordre Quand les chauffeurs des transports en commun, communément appelés Gbaka sèment le désordre, sur le pont échangeur de Liberté. Chaque jour, aux heures de pointes, les chauffeurs font des actes d'incivisme notoire. Venant du carrefour la vie , au lieu d'aller jusqu'au rond-point, comme tous les autres automobilistes, dans leur cas, ils préfèrent prendre le raccourcis, en faisant un demi-tour sur le pont ou en prenant la voie qu'empruntent les automobilistes, en sens inverse.Toutes le

Transport Hebdo

mardi 9 aout 2016 Salubrité sur nos routes : Kouamé Barthélémy (Dg d'Acturoutes) met les acteurs face à leurs responsabilités M. Kouame Barthélémy, directeur général d'Acturoutes a organisé la 7ème édition du club de mobilité, le vendredi 22 juillet 2016 à Abidjan- Plateau autour du grand thème de la salubrité sur nos route ; La salubrité des routes Ivoiriennes : quelles responsabilités, quelles actions ? . Comme de coutume à ce genre de rencontres, plusieurs auditeurs, à savoir, Mme Saana Affolaby Sawadogo, de l'Anasur, MM Vaho Guillaume et Kouassi, respectivement directeurs des services techniques des m

Transport Hebdo

mardi 20 septembre 2016 Protection des infrastructures routières: Le règlement n°14 de l'Uemoa applicable en Côte d'Ivoire à partir du 1er octobre A compter du 1er octobre, le règlement n°14 relatif à l'harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l'essieu des véhicules lourds de transports de marchandises dans l'espace UEMOA sera en vigueur en Côte d'Ivoire. Adopté par es chefs d'Etat, elle a pour but de préserver le patrimoine routier des Etats membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMO). Mais avant son application, une campagne de sensibilisation a été initiée par

Transport Hebdo

mardi 20 septembre 2016 Baisse du coût des transports : De la poudre aux yeux "Tant que l'État ivoirien continuera d'appliquer la TVA qui est de 18% sur l'achat des cars ainsi que les accessoires et même sur les salaires des chauffeurs. Tant que le gouvernement ne prend pas des mesures incitatives allant à la baisse du prix du gasoil à la pompe, on ne baissera jamais le ticket de transport. On vous a jeté de la poudre aux yeux.", c'est en effet par cette boutade que Coulibaly Mamadou, secrétaire de syndicat des transports terrestre de Côte d'Ivoire, nous a accueilli dan

Transport Hebdo

mardi 12 juillet 2016 Reportage / Dégradation avancée des routes dans le département de Bangolo : Dans l'enfer de la sous-préfecture de Zou A la faveur de la visite du ministre de la promotion et des affaires sociales, Dosso Moussa le samedi 13 mars dernier dans le village de Bably, dans la sous préfecture de zou, dans le département de Bangolo, nous avons pu nous rendre compte de l'état désastreux des routes, surtout entre le chef-lieu qu'est Bangolo et la sous-préfecture de Zou distant seulement de 48 km. Comment les populations de cette partie de notre pays souffrent du manque de routes et d'infrastructures vitales. Quels sont l




35 articles
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019