Source Information

mercredi 17 janvier 2018 Dans le cadre du procès de l'affaire de braquage de l'agence nationale centrale des Etats de L'Afrique de l'ouest (bceao) pendant la crise post électorale, sera connu demain jeudi le 18 janvier 2018. Dans le cadre du procès de l'affaire de braquage de l'agence nationale centrale des Etats de L'Afrique de l'ouest (bceao) pendant la crise post électorale, les concernés avaient plaidé non coupable devant le juge du tribunal d'Abidjan, avant les fêtes de fin d'années. L'ancien premier ministre de Laurent Gbagbo, le professeur Aké N'go et les autres ont indiqué au juge président n'avoir pas l'autorisation d'une quelconque requissions. Au cours de l'audience, les accusés ont souhaités devant l




1 articles
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019