Levuvuzela.net

jeudi 1 fevrier 2018 Crise FIF-Club (Koné Cheick Oumar): Ne disons pas aux Etats Généraux Bien que convalescent, Koné Cheick Oumar est sorti de son mal pour se prononcer sur la crise qui secoue le football ivoirien. Pour lui, Le G42 doit accepter la main tendue de Sidy Diallo aller à la discussion lors des Etats Généraux s'il ne veut pas se donner les moyens de convoquer l'Assemblée générale extraordinaire.Adversaire premier d'Augustin Sidy Diallo qui l'a radié à vie du football ivoirien, Koné Cheick Oumar s'est présenté ce 31 janvier 2018 pour donner sa position sur l




1 articles
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019