aOuaga.com

mercredi 15 mai 2019 Lutte contre le terrorisme Nous allons vaincre car Dieu est avec nous (Eminence Philipe Cardinal Ouédraogo) La nouvelle évangélisation et le développement humain intégral dans l'église famille de Dieu en Afrique de l'Ouest , sous ce thème s'est ouverte la 3e Assemblée plénière des évêques de la Conférence épiscopale régionale de l'Afrique de l'Ouest (RECOWA-CERAO) le mardi 14 mai 2019 à Ouagadougou. Cadre de réflexion de l'église catholique dans son approche d'évangélisation, cette rencontre constitue un temps de partage d'expériences afin de faire face aux attaques terroristes sur les édifices relig

aOuaga.com

samedi 19 janvier 2019 Burkina : démission du gouvernement Ouagadougou - Le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba a présenté vendredi la démission de son gouvernement au président Roch Marc Christian Kaboré qui l'a acceptée, selon un communiqué de la présidence du Burkina Faso. Aucune explication n'a été donnée. Le Burkina Faso est confronté à des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières, ainsi qu'à des prises d'otages, que les forces de sécurité semblent impuissantes à stopper. Un cadre canadien d'un

aOuaga.com

lundi 5 mars 2018 Attaques à Ouagadougou: l'enquête se poursuit, arrivée de deux présidents ouest-africains La police scientifique travaillait toujours lundi sur les lieux des attentats de Ouagadougou, où deux présidentsouest-africains sont arrivés pour témoigner de leur solidarité aux Burkinabè toujours sous le choc de ces attaques sans précédent. Le président du Niger Mahamadou Issoufou et le président du Togo Faure Gnassingbé sont arrivés lundi vers 10H30 (locales et GMT). Ils doivent rencontrer leur homologue burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, avec lequel ils vont se rendre sur les l

aOuaga.com

dimanche 4 mars 2018 Attaques de Ouagadougou: un jihadiste présumé interrogé par la justice (source gouvernementale) Ouagadougou - Un homme soupçonné d'avoir participé vendredi à l'attaque de l'état-major général de l'armée du Burkina Faso à Ouagadougou était entendu dimanche par la justice, a déclaré à l'AFP une source gouvernementale burkinabè.Il pourrait même être "un cerveau" de l'attaque, selon cette source, qui a ajouté qu'il y a "des soupçons très forts" qu'il y ait "des infiltrés dans l'armée" qui ont renseigné les assaillants.

aOuaga.com

dimanche 4 mars 2018 L'état-major des armées dévasté à Ouagadougou, des habitants entre impuissance et colère Vitres soufflées, blocs de béton arrachés, bâtiments calcinés : l'état-major général des armées du Burkina Faso à Ouagadougou, considéré pourtant comme une place quasiment intouchable au coeur de la capitale, n'offrait que des scènes de désolation au lendemain de l'attaque d'un commando djihadiste. Une scène "apocalyptique", selon les mots du Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba. La double attaque menée vendredi contre l'état-major et l'ambassade de France à Ouagadougou a fa

aOuaga.com

dimanche 4 mars 2018 La double attaque à Ouagadougou revendiquée par un groupe jihadiste Les jihadistes du Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans (GSIM) ont revendiqué samedi soir les attaques de Ouagadougou qui ont fait huit morts parmi les forces de l'ordre, affirmant avoir agi en représailles à une opération française au Mali.Le groupe dirigé par le Touareg malien Iyad Ag Ghaly a mené ces attaques contre l'état-major des forces armées du Burkina Faso et l'ambassade de FranceOuagadougou "en réponse à la mort de plusieurs de ses dirigeants dans un raid

aOuaga.com

dimanche 4 mars 2018 Ouagadougou: un jihadiste clé présumé interrogé, soupçons de complicités dans l'armée Ouagadougou - L'enquête sur la double attaque de Ouagadougou progressait dimanche: un jihadiste présumé soupçonné d'avoir joué un role clé était entendu par la justice du Burkina Faso qui soupçonne des complicités dans l'armée. L'homme dont la nationalité n'a pas été révélée a été arrêté vendredi dans les heures qui ont suivi les attaques coordonnées contre l'état-major des armées burkinabè et l'ambassade de France à Ouagadougou, a déclaré à l'AFP une source gouvernementale.Cet homme es

aOuaga.com

samedi 3 mars 2018 Attaques de Ouagadougou: "scènes apocalytiques", selon le Premier ministre burkinabè Ouagadougou - Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba a décrit samedi des "scènes apocalyptiques", au lendemain de la double attaque menée contre l'état-major des forces armées du Burkina Faso et l'ambassade de France à Ouagadougou qui ont fait 8 morts parmi les militaires."Ce que j'ai vu ici, était vraiment des scènes apocalyptiques et je voudrai dans un premier m'incliner devant la mémoire de nos braves soldats tombés (...) les armes à la main" a déclaré M. Thiéba, à l'issue

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Attaques de Ouagadougou: 7 morts parmi les forces de l'ordre burkinabè Les attaques contre l'état-major général des armées et l'ambassade de France à Ouagadougou vendredi ont fait "sept morts" parmi les "forces de défense et de sécurité" burkinabè, selon la télévision publique, citant le Service d'information du gouvernement.

... suite de l'article sur aOuaga.com

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Burkina: une trentaine de morts dans des attaques à Ouagadougou Ouagadougou - Une trentaine de personnes ont été tuées vendredi dans une attaque menée contre l'état-major des forces armées du Burkina Faso à Ouagadougou, où l'ambassade de France et l'institut français ont également été visés.Les attaques par plusieurs groupes d'hommes armés ont débuté dans la matinée et ont visé plusieurs endroits du centre de la capitale burkinabè, dont l'ambassade de France, l'Institut français et l'état-major des forces armées.Au moins 28 personnes ont été

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Une attaque armée est en cours présentement dans la ville de Ouagadougou (communiqué de la Police Nationale) Cette attaque concerne les zones suivantes selon les premières informations disponibles:--alentours du Premier Ministère;-alentours du rond point des Nations-Unies.Les unités spécialisées des forces de défense et de sécurité sont en action.Populations de la ville de Ouagadougou et environs, éloignez-vous des zones de l'attaque sus-citées. Évitez ces zones au maximum pour l'instant. Toutes et tous, vous pouvez aider les forces en action par vos informations sur to

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Attaque à Ouagadougou: Macron "tenu informé en direct de l'évolution de la situation" (Elysée à l'AFP) Paris, 2 mars 2018 (AFP) - Emmanuel Macron est "tenu informé en direct par ses équipes de l'évolution de la situation" à Ouagadougou, alors que des attaques se déroulent en plein centre-ville où se trouvent l'ambassade de France, l'institut français et l'état-major des armées burkinabè, a indiquévendredi à l'AFP l'entourage du président de la République."Les ressortissants français présents à Ouagadougou doivent suivre les instructions de l'ambassade", en frd/chr/shu

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Tirs à Ouagadougou : une attaque terroriste, selon la Police nationale Depuis une trentaine de minutes en cette matinée du vendredi 2 mars 2018, des tirs nourris sont entendus au Centre ville de Ouagadougou. L'Etat Major des armées, l'ambassade de France et l'Institut français ont été la cible des attaques. La situation était confuse mais un communiqué de la Police nationale vient de confirmer qu'il s'agit d'une attaque armée. L'intensité des tirs a baissé mais aucun bilan officiel pour l'instant. Sauve-qui-peut autour de 10 h ce matin du vendredi 2 mars 2

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Attaque à Ouagadougou: Macron "tenu informé en direct de l'évolution de la situation" (Elysée) Paris - Emmanuel Macron est "tenu informé en direct par ses équipes de l'évolution de la situation" à Ouagadougou, alors que des attaques se sont produites au centre-ville où se trouvent l'ambassade de France, l'institut français et l'état-major des armées burkinabè, a indiqué vendredi à l'AFP l'entourage du président de la République.Le chef de l'Etat "suit très attentivement ce qui se passe" et "les ressortissants français présents à Ouagadougou doivent suivre les instructions de l'am

aOuaga.com

vendredi 2 mars 2018 Ouagadougou: "4 assaillants neutralisés" dans l'attaque contre ambassade France et état-major OUAGADOUGOU - Le gouvernement burkinabè a confirmé vendredi qu'"une attaque" a visé l'ambassade de France et l'état-major général des armées à Ouagadougou, indiquant que "quatre assaillants ont été neutralisés"."Les unités spéciales des forces de défense et de sécurité sont en opération. Aucun bilan n'est disponible pour l'instant", poursuit le communiqué publié sur le site du Service d'information du gouvernement du Burkina Faso.ab/de/jlb




34 articles