mercredi 28 aout 2019 par Le Nouveau Réveil

Le grand marché de Bouaké vient de connaitre, pour une seconde fois, une page noire de son histoire. Une grande partie (le marché d'oignons) est partie en fumée dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 Août 2019. Selon des sources sur les lieux, sans connaitre l'origine véritable, le feu s'est déclaré vers 3 heures du matin et s'est très vite propagé emportant ainsi plusieurs commerces et autres biens. Il a fallu une intervention musclée des sapeurs-pompiers, des gendarmes, des militaires et de la police pour canaliser le feu vers 8 heures et demie. Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée. Saisi de la situation, le premier magistrat de la commune, Djibo Nicolas, s'est vite rendu sur les lieux pour se rendre compte des dégâts. Il a apporté son soutien et sa compassion à l'ensemble des commerçants plus singulièrement aux sinistrés. Il a également remercié le détachement des sapeurs-pompiers militaires et salué surtout la bravoure des jeunes volontaires qui, après de grandes man?uvres, ont réussi à stopper l'incendie. Une enquête est ouverte par la préfecture de police pour connaitre l'origine réelle de cet incendie. Pour rappel, le grand marché avait déjà brûlé en 1998 et n'avait pas été encore reconstruit. Un projet de reconstruction d'un bâtiment plus moderne était en étude.

V.S

www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019