vendredi 17 juillet 2020 par FootMercato

Lundi au petit matin, Serge Aurier a perdu son frère Christopher, abattu à la sortie d'une discothèque toulousaine pour une simple histoire de coeur. Un véritable drame pour l'international ivoirien de Tottenham qui a été formé avec lui au RC Lens mais qui n'avait pas eu sa détermination et sa soif de percer malgré un potentiel supérieur à l'ancien Parisien.

Dans les colonnes de la Dépêche du Midi, c'est un Serge Aurier lucide et posé qui revient sur les circonstances de ce terrible drame. J'ai rencontré un des amis qui étaient avec lui. C'est une histoire de fille. Il parlait avec une ex d'il y a bien longtemps. Son nouveau copain voulait qu'il arrête. Christopher ne lui répondait pas. Il l'ignorait. Il est parti acheter à manger. Il est revenu et il lui a tiré dessus. Son ami est un brave. C'est difficile d'être avec quelqu'un et de le voir mort la seconde d'après. Je lui ai dit de ne pas s'en vouloir. C'était son jour ... suite de l'article sur Autre presse

www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019