mardi 30 août 2022 par AIP

Abidjan- Plusieurs sujets dont les partielles du 3 septembre 2022, la présidentielle de 2025, l'incivisme routier et l"affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali barrent la Une des journaux nationaux du mardi 30 aoàt 2022.

S'agissant des partielles du 3 septembre, Le Mandat (proche du pouvoir) explique que pour les "Législatives partielles à  Méagui: Le RHDP fait du corps à  corps avec les ??lecteurs ".

"Elections partielles du 3 septembre: ces candidats du PDCI RDA qui rassurent", affiche pour sa part Le Bélier Intrépide, canard proche du plus vieux parti de la Câte d'Ivoire, désormais dans l'opposition.

Dernià¨re Heure Monde informe même que "Les achats de vote contre le PDCI ont déjà  commencé" pour les "sénatoriales et les législatives partielles du 3 septembre".

Le Bélier, qui est aussi de la même chapelle politique, souligne qu'une tentative de déstabilisation contre le parti (PDCI) échoue".

"4ans aprà¨s le divorce du 8 aoàt 2018: Qu'a gagné le PDCI depuis son départ du RHDP?", rétorque Le Matin, proche de la mouvance présidentielle.

Comme pour clouer le bec au PDCI, Le Sursaut fait intervenir, à  sa Une, un cadre du RHDP pour diagnostiquer "les chantiers" du président de la République, Alassane Ouattara.

Pour la présidentielle de 2025, Le Temps relà¨ve "Les manÅuvres de Ouattara pour briser le duo Bédié-Gbagbo".

"GPS, RAPPORTS OUATTARA-SORO, PRESIDENTIELLE 2025, AFFAIRE 49 SOLDATS : " La seule politique du RHDP est la division", tire L'Inter, un quotidien indépendant à  sa Une, citant Tehfour Koné, un pro-Soro, cadre du GPS.

"L'alternance qu'il redoute adviendra", "Voici pourquoi Lobognon, Kanigui Soro, Sekonfo Félicien sont partis", poursuit Tehfour Koné.

Notre Voie de son câté barre:"Fin de la tournée du président du FPI: Les populations de Guibéroua et Galébré restent au FPI".

L'Avenir, lui, confie que"Rien ne va plus entre COJEP et PPA-CI". Ce quotidien proche du RHDP précise même que "Les partisans de Blé Goudé chargent Gbagbo".

Concernant l'incivisme routier, Le Patriote affiche: "Bientât la traque contre les chauffeurs", "Vers l'institution des permis à  points". "Le gouvernement prend des mesures fortes ", précise le journal proche du RHDP (au pouvoir).

Idem pour Le Jour Plus qui plaque à  sa Une: "Circulation sur la voie publique/excà¨s de vitesse, Klaxons abusifs, refus de serrer à  droite: Ouattara sonne la fin de la récréation".

Même son de cloche chez L'Intelligent d'Abidjan et le Rassemblement. Le dernier indique que "Les autorités passent à  la vitesse supérieure". Le tabloà¯d précise également "tout sur le décret qui met les mauvais chauffeurs au pas".

Sur le sujet des 49 soldats détenus au Mali, L'Expression mentionne: "Affaire des 49 soldats arrêtés au Mali et arrestation de Pulchérie Gbalet: Voici ceux qui complotent contre la République", "Tout sur leur méthode ".

Ivoir Hebdo de son câté croit détenir "Toute la vérité " sur cette affaire des 49 soldats en détention au Mali.

Le PanAfricain, pour sa part, fait l'écho d'un "vaste mouvement de solidarité autour de la présidence de l'ACI". L'OIDH, le PPA-CI, le PIT, l'USD, l'URD et de nombreuses voix d'indignation appellent à  la libération de Pulchérie Gbalet, lance le journal.

Plusieurs autres sujets dont la TICAD 8 à?? Tunis, l'orpaillage clandestin et les récents incendies de véhicules à  Bouna font les choux gras d'autres organes tels Soir Info, L'Essor Ivoirien et le Quotidien d'Abidjan.

sn/cmas

www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019