mardi 30 août 2022 par AIP

Bondoukou - Les chefs de la sous-préfecture centrale, de la commune et les chefs Kabla de Bondoukou entendent mettre en place une association pour défendre leurs intérêts de les intérêts des communautés et porter leurs aspirations diverses auprà¨s des autorités administratives pour une prise en compte effective.

Une cinquantaine de chefs s"est réunie, à  cet effet, lors d'une rencontre constitutive de cette union à  la mairie de Bondoukou, sous la direction le chef de la province Pinango du Royaume Bron, Sa Majesté, Nanan Adou Bibi 2 en vue d' acter la mise en Åuvre de ce regroupement.

" Nous avons estimé qu"il faille partir de la base et avons pris la résolution de sillonner notre région pour mettre sur pied des unions de chefs", a justifié le vice-président du comité régional de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels (CNRCT) du Gontougo, Nanan Adou Bibi 2.

Pour Nanan Adou Bibi 2, les chefs veulent apporter une plus-value à  l"évolution de la société. " Le chef n"est plus celui qui ornait les salles, ni des chefs indignes. Aujourd'hui, ils comptent ajoutent une plus value et parler d' une même voie en conjuguant le verbe au même temps pour le développement de la région", a-t-il insisté.

Les chefs de Bondoukou présents à  la mairie

Le chef du village de Songori, Nanan Kossonou 2, a expliqué que cinq têtes couronnées ont reçu mandat, samedi 27 aoàt 2022, de choisir par consensus aprà¨s des consultations collégiales, le chef de cette association, car les votes laissent des traces indélébiles .

Pour le parrain de cette cérémonie, Yao Kobenan Dongo, cette initiative est louable pour le bien-être et le développement communautaire de Bondoukou.

nmfa/fmo

www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019