vendredi 6 novembre 2015 Présidentielle 2015: l'ONG CADHA félicite le chef d'Etat major pour les zéro cas de violation des Droits de l'homme imputé aux FRCI La crise post-électorale de 2010 a occasionné des nombreuses violations des Droits de l'Homme, impliquant souvent des éléments des Forces Armées et des forces de Sécurité.
Afin de prévenir de telles violations, la Coordination Africaine des Droits de l'Homme pour les Armées (CADHA), en collaboration avec l'Etat-Major Général des Forces Républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), en partenariat avec le système des Nations Unies, les Organisations Nationales et Internationales de défense des Droit

CADHA



1 articles sur 0 pages du journal CADHA

Nombre d'actualités par année pour le journal CADHA

2015 : 1
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019