mercredi 18 novembre 2015 Critiqué, Facebook active son Safety Check pour un attentat au Nigeria Facebook était sous le feux des critiques. Le réseau social avait activé son service Safety Check, lors des attaques terroristes de Paris le 13 novembre, mais pas la veille le 12 novembre, lors d'un précedent attentat meurtrier à Beyrouth, revendiqué lui aussi par Daech. De très nombreux internautes s'étaient plaints de cette différence de traitement, comme on vous le racontait sur Slate.
C'est peut-être ce qui a poussé l'entreprise californienne a déclenché son système qui permet de sig

Slate.fr



1 articles sur 0 pages du journal Slate.fr

Nombre d'actualités par année pour le journal Slate.fr

2015 : 1
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019