mardi 29 aout 2017 Placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss, Kémi Séba risque 5 à 10 ans de prison L'activiste panafricain Kémi Séba, interpellé le vendredi 25 Août à Dakar sur plainte de la BCEAO pour avoir publiquement brûlé un billet de 5000 Fcfa quelques jours auparavant, a été placé sous mandat de dépôt à la célèbre prison de Rebeuss. Poursuivi pour avoir enfreint les dispositions du code pénal sénégalais, il encourt une peine de 5 à 10 ans de prison. Son procès va s'ouvrir le mardi prochain, mais en attendant l'affaire a enflammé la toile entre les soutiens et les détracteurs de celui

afrique.latribune.fr



1 articles sur 0 pages du journal afrique.latribune.fr

Nombre d'actualités par année pour le journal afrique.latribune.fr

2017 : 1
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019