jeudi 24 septembre 2020 Alassane Ouattara : Soro et Gbagbo ont été écartés car leurs casiers judiciaires n'étaient pas vierges. Leurs candidatures relèvent de la provocation Paris Match. Vous êtes candidat à un troisième mandat à la tête de la Côte d'Ivoire. Est-ce la volonté de garder le pouvoir ou un sacrifice personnel, comme l'affirment vos proches ?
Alassane Ouattara. J'avais décidé de passer la main et, croyez-moi, j'en étais heureux. J'ai 78 ans, j'ai beaucoup donné pour mon pays. Je m'apprêtais à ouvrir une fondation, tout était prêt. J'avais désigné mon successeur : Amadou Gon Coulibaly, mon Premier ministre, mon collaborateur depuis trente ans, je

Paris Match



1 articles sur 0 pages du journal Paris Match

Nombre d'actualités par année pour le journal Paris Match

2020 : 1
www.225.ci - A propos - Plan du site - Questions / Réponses © 2019